Derniers articles

Il n'y a pas de commentaire

Mots clés

Il n'y a pas de mots clés
L'anosmie et la rééducation olfactive

L'anosmie et la rééducation olfactive

Carole SOUYEAUX
4/mai/2021

Chez Florilab, ce thème nous touche particulièrement, nous faisons partie de ces professions pour lesquelles l’odorat est un outil de travail.
En effet, quotidiennement nous contrôlons olfactivement nos huiles essentielles, mais au-delà de cette fonction, il s’agit d’un réel plaisir dont nous profitons chaque jour.
Nous ne pouvons qu’imaginer l’impact que peut avoir la perte de l’odorat sur l’équilibre personnel de chacun d’entre nous, notamment au niveau émotionnel : le parfum du chocolat chaud, du café du matin, celui de la fleur qui s’épanouit dans notre jardin, le parfum de la peau d’un être cher....  

Au cœur de notre quotidien, l’anosmie est un sujet d’actualité, il nous est apparu intéressant de l’aborder simplement et d’évoquer les solutions proposées.

1 – Qu’appelle-t-on « Anosmie » ?

L’anosmie désigne la perte totale de l’odorat, on parle plus précisément d’hyposmie en cas de perte partielle. L’anosmie est souvent liée à une agueusie, c’est-à-dire la perte du goût.

2 - Quelle en est la cause ?

L’anosmie peut avoir plusieurs origines. Elle peut être congénitales (dès la naissance) ou résulter d’une maladie inflammatoire, d’une d’infection virale, d’un traumatisme crânien….parfois on ne peut l’expliquer.

Elle concernerait 10 à 12 % de la population. Aujourd’hui, il s’agit d’une pathologie dont on parle beaucoup plus en raison de la crise de la Covid 19 dont l’un des symptômes peut être une anosmie brutale et persistante.

3 – Peut-on y remédier ?

Au cours de ces dernières années, des chercheurs, des médecins ont fait de nombreuses recherches et publications et mis au point des protocoles de rééducation olfactive dont le but, moyennant une stimulation de l’odorat, est de retrouver des sensations olfactives. 

C’est donc une avancée très positive, mais il ne s’agit pas d’une obligation de résultat ; et ces protocoles de rééducation ne sont pas adaptés à tous les types d’anosmie (notamment l’anosmie congénitale).
En revanche, dans les cas d’anosmie post-infectieuse, « la rééducation olfactive est une technique qui a été validée depuis 2014 et recommandée par les sociétés savantes pour accélérer la récupération avec près de 63% d’amélioration de l’anosmie » (1) 

4 - Où se renseigner ?

*Sur le site www.anosmie.org : un site humain, riche en informations, avec de très nombreuses sources scientifiques, mais aussi des actualités.

*Voir aussi l’application « Covid anosmie » qui propose un protocole de rééducation olfactive (à la maison) avec un accompagnement du patient et une aide pour évaluer les progrès réalisés.

5 - Que proposent les protocoles de rééducation olfactive 

Il est important de rappeler qu’avant toute démarche, il est essentiel de consulter votre médecin traitant et/ou un spécialiste ORL afin qu’il établisse un diagnostic.

1 - Le protocole « Covidanosmie »

Le protocole de l’application « covid anosmie » repose sur l’inhalation, 2 fois par jour, de 4 huiles essentielles spécifiques pendant 16 semaines au maximum, avec une visualisation hebdomadaire des résultats :

2 - Autres protocoles de rééducation olfactive

Indépendamment du protocole spécifique pour la Covid 19, les protocoles de rééducation olfactive comprennent en général une durée de 12 à 16 semaines avec 2 séances quotidiennes et proposent également d’autres huiles essentielles et/ou arômes tels que :

6 - Le coffret personnalisé de Florilab

Depuis de nombreuses années, Florilab propose des coffrets à thèmes, d’huiles essentielles. Depuis quelques temps, nous avions pour projet de réaliser des coffrets personnalisés dont la concrétisation a vu le jour au travers de la rédaction de cet article.

Ainsi, notre coffret personnalisé comprend 5 huiles essentielles, au choix, parmi une liste de 16 huiles essentielles. Il s’agit non seulement d’une invitation à la découverte de nouveaux plaisirs olfactifs mais nous l’avons également conçu pour qu’il puisse être utilisé dans le cadre d’un protocole de rééducation olfactive, car les huiles essentielles, citées ci-dessus, ont été intégrées dans les choix possibles.

N’oubliez pas la nature est essentielle !

(1) Source : Site Association Anosmie.org

Laisser un commentaire