Classement par ordre alphabétique selon l'appellation usuelle en français.

A - B - CD - E - F G - H I J KLMNOPQRST UV W X Y Z

  • Huile essentielle d'ACHILLEE MILLEFEUILLE / Achillea millefolium

Pour les petites blessures du quotidien.
Connue également sous le nom "d'herbe aux charpentiers", l'Achillée millefeuille est très utilisée en médecine populaire pour le traitement des blessures et des petites hémorragies cutanées.
Son huile essentielle, moins connue, contient du chamazulène, sesquiterpène qui confère à l'huile essentielle des propriétés anti-inflammatoire et anti-allergique. 

  • Huile essentielle d' AJOWAN / Trachyspermum ammi ou Carum copticum

Egalement appelé thym des Indes.
Ses propriétés thérapeutiques découlent de sa forte teneur en thymol (plus de 40%), phénol aromatique que l'on retrouve dans la variété de Thym à chémotype thymol.
C'est donc un anti-infectieux majeur, mais qui présente une dermocausticité limitant ainsi son emploi en usage externe.

  • Huile essentielle d' ANETH /Anethum graveolens

Calme les lourdeurs disgestives.
Cette plante dont on utilise la graine, a toujours été utilisée avec intérêt dans les pathologies digestives: aérophagie, dyspepsie, flatulence. L'huile essentielle est riche en carvone, cétone aromatique beaucoup moins agressive que les autres cétones. Elle calme les spasmes intestinaux, et fluidifie les sécrétions bronchiques. C'est également un bon antibactérien et antifongique.

  • Huile essentielle d' ANGELIQUE graine / Angelica archangelica graine

Graine ou racine, c'est l'huile essentielle du digestif.
La graine est carminative comme beaucoup de graines de la famille des Apiacées. La présence dans l'huile essentielle de furocoumarines photosensibilisantes nécessite une surveillance en cas d'exposition au soleil. 

  • Huile essentielle d' ANGELIQUE racine / Angelica archangelica

Soulage certains troubles digestifs d'origine nerveuse.
La racine est utilisée dans les troubles digestifs associant une composante neurologique. La présence dans l'huile essentielle de furocoumarines photosensibilisantes nécessite une surveillance en cas d'exposition au soleil. 

  • Huile essentielle ARBRE A THE - TEA TREE / Melaleuca alternifolia

L'antibiotique au naturel !
 
L'huile essentielle d'arbre à thé ( tea tree ) contribue largement à donner à l'aromathérapie ses lettres de noblesse grâce à ses nombreuses propriétés anti-infectieuses. L'huile essentielle d'arbre à thé ou melaleuca alternifolia, est un véritable antibiotique naturel à très large spectre et dénué de toute toxicité, utilisable en dermatologie, gynécologie, ORL, autant en usage interne qu'en usage externe. La cosmétique en fait également un large emploi.

B



  • Huile essentielle de BASILIC EUROPEEN / Ocimum basilicum CT2

L'européen est le pistou des provençaux.
La composition est différente du basilic exotique ou tropical par la présence du linalol, alcool que l'on retrouve également dans l'huile essentielle de Lavande.C'est un excellent condiment aromatique; l'huile essentielle permet alors toutes les fantaisies culinaires de la cuisine méditerranéenne.

  • Huile essentielle de BASILIC EXOTIQUE / Ocimum basilicum (CT1)

L'exotique est antispamodique.
La variété provenant principalement du Vietnam ou des Comores est riche de plus de 80% en méthyl chavicol (ou estragol). C'est un excellent antispamodique et eupeptique. Très prisé en parfumerie, il s'associe bien à la Lavande ou au Géranium "Bourbon" et surtout aux essences d'agrumes pour donner une note corsée dans les eaux fraîches.

  • Huile essentielle de BAY ST THOMAS / Pimenta racemosa

Très appréciée aux Antilles.
Moyennement riche en eugénol (50%), elle peut être utilisée comme tonique dans certaines lotions à base de rhum (bay rhum). En friction le bay-rhum est traditionnellement utilisé aux Antilles comme anti-rhumatismal.

  • Résinoïde de BENJOIN / Styrax Tonkinensis

Résinoïde à la senteur exotique.
Ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes sont très appréciées dans les traitements des infections de la peau.Elle peut également être utilisée en cosmétique pour sa senteur vanillée.

  • Huile essentielle de BERGAMOTE / Citrus Bergamia

L'huile essentielle des fameuses bergamotes de Nancy.
C'est bien l'huile essentielle en provenance de Calabre qui est utilisée dans cette délicieuse confiserie régionale. Le thé earl grey est également parfumé avec l'huile essentielle de Bergamote. Mais attention en application sur la peau cette huile essentielle est très photosensibilisante à cause de la présence du bergaptène pourtant en très faible proportion (<0,1%).

  • Huile essentielle de BIGARADIER zeste / Citrus aurantium ssp amara zeste 

Dénommée également essence de Portugal.
Une note agrume très tonique, légèrement amère donc moins capiteuse que l'orange dite douce (citrus sinensis). Très agréable en été pour donner une sensation de fraîcheur dans des eaux parfumées ou pour la composition de "pots pourris" à base d'écorces d'agrumes.

C D



  • Huile essentielle de CAJEPUT / Melaleuca cajuputi ou leucadendron

Un très bon antiseptique pulmonaire.
Originaire d'Extrème Orient, cet arbre de la famille des Myrtacées s'apparente au Niaouli.Les indications thérapeutiques sont sensiblement les mêmes, très riche en 1,8 cinéole ou eucalyptol son action se situera préférentiellement sur la sphère ORL, antiseptique pulmonaire et expectorant.

  • Huile essentielle de CALAMENT / Calamintha nepeta

Népita ou "Marjolaine" en Corse.
Légèrement mentholée, cette huile essentielle aux propriétés antispasmodiques et stomachiques est un bon stimulant digestif.

  • Huile essentielle de CAMOMILLE ROMAINE / Chamaemelum nobile ou anthemis nobilis

Un sédatif réputé.
C'est un très bon stimulant de l'appétit et un bon antispamodique digestif. Légèrement antalgique et anti-inflammatoire en usage externe. L'eau florale peut être utilisée en bain oculaire pour apaiser les yeux fatigués par l'écran d'ordinateur ou en cas de conjonctivite légère.

  • Huile essentielle de CAMOMILLE BLEUE DU MAROC / Tanacetum annuum

L'huile bleue des allergiques.
C'est la Tanaisie des régions méditerranéennes. Son huile essentielle très colorée en bleu foncé de part la présence de chamazulène (>5%) présente des propriétés anti-allergiques, anti-asthmatiques, anti-histaminiques et anti-inflammatoires. Elle présente une certaine toxicité, son utilisation nécessite un avis médical.

  • Huile essentielle de CAMOMILLE SAUVAGE DU MAROC / Ormenis mixta

Une petite camomille sauvage aux propriétés anti-infectieuse.
Une variété de camomille dont la composition de l'huile essentielle se rapproche de la Santoline. C'est un anti-infectieux intéressant dans les colibacilloses urinaires.

  • Huile essentielle de CANNELLE DE CEYLAN - écorce / Cinnamomum verum écorce

Un arôme sucré-épicé très prisé dans les desserts.
L'huile essentielle obtenue à partir de l'écorce est riche en cinnamaldéhyde, molécule particulièrement intéressante en infectiologie tant son spectre d'action bactéricide et bactériostatique est large. Mais attention, sa dermocausticité la rend difficile d'emploi en usage externe. Très utilisée en cuisine, cette épice donnera une note orientale à vos plats.

  • Huile essentielle de CANNELLE DE CEYLAN - feuille / Cinnamomum verum feuille

Une feuille qui rappelle le clou de girofle.
L'huile essentielle obtenue à partir de la feuille contient de l'eugénol, comme dans le clou de Girofle, une molécule très anti-infectieuse, largement utilisée en aromathérapie dans la lutte contre les bactéries et les fungi. L'eugénol reste cependant moins dermocaustique que le cinnamaldéhyde contenue dans l'écorce. L'association : écorce + feuille, permet une bonne synergie d'action bactéricide.

  • Huile essentielle de CANNELLE DE CHINE / Cinnamomum cassia

Une huile essentielle particulièrement agressive.
Cette huile essentielle ne devrait pas être utilisée sans un avis médical compétent car, mal utilisée, son agressivité pourrait causer plus de mal que de bien.

  • Huile essentielle de CARDAMOME / Elettaria cardamomum

Une graine très rafraîchissante en fin de repas.
La graine est souvent proposée en mélange avec d'autres graines anisées dans les restaurants indiens, pour faciliter la digestion et combattre la mauvaise haleine. L'huile essentielle, à l'arôme très particulier et agréable, stimule les fonctions digestives; c'est un remarquable carminatif (une goutte dans un plat de féculents, permet de diminuer les risques de flatulences).

  • Huile essentielle de CAROTTE / Daucus carota

La racine se mange… la graine se distille.
Le tout pour obtenir une peau pleine de vitalité: les caroténoïdes si précieux pour notre santé se retrouvent dans la racine, la graine distillée apporte d'autres éléments régénérateurs de la peau, en particulier dans les ulcères cutanés qui cicatrisent mal. C'est également un très bon draineur hépatique.

  • Huile essentielle de CARVI / Carum carvi

Son utilisation est très appréciée dans les encombrements bronchiques.
Originaire du "Plat Pays", l'huile essentielle obtenue à partir de la graine est comparable dans son action, à l'huile essentielle d'aneth. Très riche en carvone, cétone aromatique très mucolytique, on l'utilise dans les encombrements bronchiques et les sinusites mucopurulentes. L'huile essentielle donne à la graine ses propriétés carminatives classiques des Ombellifères.

  • Huile essentielle de CEDRAT / Citrus médica

Un bon stimulant intellectuel.
Cette huile utilisée en diffusion, créera une ambiance stimulante en favorisant la capacité de concentration et d'attention. Elle complète les fragrances des héspéridées.

  • Huile essentielle de CEDRE de l'ATLAS / Cedrus atlantica

Le bois de l'Atlas marocain, pour combattre la cellulite.
L'huile essentielle de bois du Cèdre de l'Atlas est utilisée, dans les traitements esthétiques désclérosants.
A ne pas confondre avec le Cèdre blanc du Canada (Thuya occidentalis) huile essentielle très toxique par la présence de cétones.

  • Huile essentielle de CEDRE de VIRGINIE / Juniperus virginiana

Soulage les jambes lourdes.
Cette huile essentielle est un très bon décongestionnant veineux et lymphatique.
En parfumerie on l’utilise pour ses notes boisées, sèches dans les parfums masculins.

  • Huile essentielle de CELERI / Apium graveolens

Un arôme qui rappelle certains bouillons de légumes.
Très voisin, par sa composition, de la Livèche, elle n'en a pas le prix exorbitant, mais en possède pratiquement les mêmes propriétés thérapeutiques. Excellent diurétique et dépuratif on l'utilisera avec intérêt dans les cures de drainage saisonnier.

  • Huile essentielle de CISTE CT1 Feu nu /Cistus ladaniferus CT1à pinène

Ce chémotype est plus thérapeutique.
Le procédé de distillation influe sur la composition de l'huile essentielle.
L'origine Espagne (CT1) est distillée dans des alambics à feu nu ce qui augmente la quantité d'alpha pinène; l’effet thérapeutique recherché est utilisé pour ses propriétés anti-hémorragiques, cicatrisantes dans les petites imperfections de la peau (couperose).

  • Huile essentielle de CISTE CT2 traditionnel / Cistus ladaniferus CT2

Un parfum chaud et apaisant.
L'origine Maroc est plus caractéristique. L'huile essentielle dégage une odeur très chaude, méditerranéenne, un peu résineuse; elle s'utilise dans les traitements immunostimulants et en dermatologie comme cicatrisant.

  • Huile essentielle de CITRON / Citrus limon

Le plus courant des agrumes.
Une note fraîche et tonique largement utilisée dans la parfumerie comme note de tête. Son intérêt en aromachologie est déterminant pour donner force et vivacité à des mélanges stimulants. En diffusion il est utilisé comme antibactérien atmosphérique. En complément alimentaire on l’utilise comme digestif et stomachique.

  • Huile essentielle de CITRON VERT / Citrus limetta

Une note aromatique plus fraîche et tonique que le Citron jaune.
Les propriétés antiseptiques et digestives sont les mêmes que pour le Citron jaune. 

  • Huile essentielle de CITRONNELLE de CEYLAN / Cymbopogon nardus

Le traditionnel anti-moustique. Huile essentielle remplacée par la variété Winterinanus
Très connu comme répulsif des moustiques; moins connu comme antimycosique, sa richesse en géraniol et citronellol lui confère de bonne propriétés antifongiques en association par exemple avec l'huile essentielle d'un autre Cymbopogon: le Palmarosa.

  • Huile essentielle de CITRONNELLE de JAVA / Cymbopogon winterianus

Un préventif et un curatif contre les moustiques qui remplace la variété Nardus.
Une autre variété de citronnelle, moins connue, mais tout aussi efficace pour éloigner les moustiques. Très appréciée également en diffusion pour purifier l'air ambiant.

  • Huile essentielle de COPAHU / Copaïfera officinalis

Un puissant anti-inflammatoire !
L'huile essentielle de Copahu est préconisée dans le traitement des entorses et des tendinites ; elle soulage efficacement ce genre de douleurs en association avec d’autres huiles essentielles anti-inflammatoires et antalgiques.

  • Huile essentielle de CORIANDRE graine / Coriandrum sativum graine

Le remède aux problèmes digestifs.
Cette huile essentielle est très appréciée dans le traitement des problèmes digestifs. Elle peut être utilisée en massage au niveau de l’abdomen, diluée dans une huile végétale, pour stimuler l’appétit. C'est un très bon stimulant général et peut être associé à des traitements favorisant le sommeil, le stress, l'anxiété et la fatigue.

  • Huile essentielle de CORIANDRE plante entière / Coriandrum sativum plante entière

Un arôme très caractéristique
C’est le « persil arabe », très utilisé en cuisine. L’huile essentielle doit être très diluée tant son arôme est puissant.

  • Huile essentielle de CRYPTOMERIA / Cryptomeria japonica

De nombreux bienfaits pour les sportifs.
Implanté à la Réunion, cet arbre majestueux, originaire du Japon, est localement distillé pour donner une huile essentielle aux propriétés anti-inflammatoires remarquables. Cette huile est très appréciée des sportifs qui l'utilisent pour soulager leurs courbatures et leurs problèmes d'articulations douloureuses. Les tendinites et les rhumatismes sont les principales pathologies traitées par cette plante.

  • Huile essentielle de CUMIN /Cuminum cyminum

Une des épices traditionnelles des souks aux épices.
Son arôme, excessivement tenace, la prédispose plus à une utilisation culinaire qu'à un usage en aromachologie. Ses propriétés digestives: eupeptiques et carminatives, sont reconnues dans tout le bassin méditerranéen. 

  • Huile essentielle de CURCUMA / Curcuma longa

Un bon remède aux digestions difficiles.
L'huile essentielle de curcuma peut pallier efficacement aux troubles digestifs mineurs.

  • Huile essentielle de CYPRES / Cupressus sempervirens

L'arbre qui symbolise le calme et la paix.
L'huile essentielle obtenue à partir des cônes et des rameaux est très polyvalente dans ses applications : antiseptique et antispasmodique, son usage le plus courant se situe au niveau du système veineux: varices, hémorroïdes.
Indiquée également dans les quintes de toux.

E



  • Huile essentielle d' ELEMI / Canarium luzonicum

Une résine à l'odeur fraîche et épicée qui rappelle le citron. Très cicatrisante
Comme beaucoup de résine elle a un effet cicatrisant sur les blessures cutanées, elle est de plus légèrement antiseptique.
En parfumerie elle fixe les notes fraîches des hespéridés (citron, pamplemousse, mandarine…)

  • Huile essentielle d' ENCENS / Boswellia carterii

Un des 3 présents apportés par les Rois Mages.
C'est la gomme résine qui s'écoule d'un petit arbre originaire de Somalie qui sert à extraire l'huile essentielle dont les propriétés cicatrisantes et antiseptiques sont appréciées depuis l'antiquité. L'huile essentielle est souvent utilisée, comme expectorant, dans les pathologies bronchiques.

  • Huile essentielle d' ESTRAGON / Artemisia dracunculus

Un aromatique très antispasmodique.
La composition de l'huile essentielle est voisine de celle du Basilic exotique à méthyl chavicol et en reproduit les indications thérapeutiques, sa fragrance est cependant plus fraîche grâce à la présence du limonène. Son emploi est largement répandu dans les parfums masculins.

  • Huile essentielle d' EPINETTE NOIRE / Picea mariana

Très commun dans les immenses forêts canadiennes. Apaisant
Son odeur rappelle les bonbons à la sève de pin. C'est une excellent calmant de la toux facilement utilisable en friction ou en diffusion atmosphérique.C'est un bon stimulant de la cortico-surrénale, permettant une libération naturelle de cortisone anti-inflammatoire.

  • Huile essentielle d' EUCALYPTUS CITRONNE / Eucalyptus citriodora

Un Eucalyptus plus proche de la Citronnelle.
Absolument différent des Eucalyptus classiques (globulus ou radiata), sa composition , riche en aldéhyde: citronnellal, la prédispose à des usages plus anti-inflammatoires qu'antiseptiques. C'est la référence en pathologie rhumatismale bien que son emploi ne soit aisé en usage externe, à cause du risque allergique des aldéhydes et de l'odeur très marquée du citronnellal.

  • Huile essentielle d' EUCALYPTUS GLOBULEUX / Eucalyptus globulus

Le plus connu des Eucalyptus.
Très répandu dans le bassin méditerranéen, sa réputation thérapeutique dans les affections respiratoires n'est plus à faire. L'huile essentielle doit être pure, donc non rectifiée, afin de conserver tous les constituants naturellement présents. C'est l' expectorant de référence doublé d'un pouvoir antiseptique vis-à-vis de certains germes pathogène de l'arbre bronchique.

  • Huile essentielle d' EUCALYPTUS MENTHOLE / Eucalyptus dives

Encore un Eucalyptus différent.
Contient une cétone, la pipéritone, aux propriétés mucolytiques exceptionnelles.Mais attention, comme toutes les cétones aromatiques, celle-ci peut être neurotoxique en emploi prolongé.

  • Huile essentielle d' EUCALYPTUS à fleurs multiples CT2 cryptone / Eucalyptus polybractea CT2 cryptone

Une variété d'eucalyptus à l'odeur de cumin.
Le chémotype CT2, rencontré en Corse, est proche du cumin grâce à la présence d'une faible quantité de cuminaldéhyde (<5%). La présence de cryptone, cétone mucolytique, permet un usage spécifique dans certaines pathologies gynécologiques.

  • Huile essentielle d' EUCALYPTUS RADIATA / Eucalyptus radiata

Un excellent expectorant doublé d'une fragrance fraîche et citronnée.
Beaucoup plus expectorant que la variété globulus, mais un peu moins mucolytique. Son intérêt est surtout lié à son odeur agréable et fraîche qui permet une diffusion atmosphérique purifiante. Très assainissant il sera très utile en cas d'épidémie de grippe par exemple.

  • Huile essentielle d' EUCALYPTUS SMITHII / Eucalyptus smithii

Le plus doux des Eucalyptus.
Comme tous les eucalyptus, ses propriétés principales sont indiquées pour le traitement des pathologies hivernales. L'asthénie passagère peut également être traitée par cet eucalyptus.

F G



  • Huile essentielle de FENOUIL / Foeniculum vulgare

Pour traiter certains problèmes féminins.
Une orientation plutôt hormonale, principalement œstrogène-like. C'est donc les troubles du cycle qui seront améliorés par cette huile essentielle. Son utilisation doit se faire sous contrôle médical.

* Cette huile essentielle n'est pas en vente libre au public (législation concernant les huiles essentielles anisées)

Huile essentielle de GALBANUM / Ferula gummosa

Gomme résine à l’odeur très verte.
Plus usité en parfumerie qu’en thérapeutique. C’est un bon fixateur des parfums, utilisé pour donner des notes vertes, fraîches, dans les compositions. Principalement issue d’Iran, cette plante confère à l'huile essentielle des propriétés toniques et stimulantes. Egalement utilisée dans le traitement de l'arthrose.

  • Huile essentielle de GAULTHERIE COUCHEE ( Wintergreen ) / Gaultheria procumbens

Connue de tous les sportifs !
Tous les sportifs connaissent cette odeur due au salicylate de méthyle, composant presque unique (98%) de cette huile essentielle. Ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires sont largement utilisées dans les traitements des traumatismes sportifs : crampes, déchirures musculaires, élongations, chocs ... mais aussi dans les douleurs migraineuses en association avec le menthol de l'huile essentielle de Menthe.

Huile essentielle de GAULTHERIE ODORANTE / Gaultheria fragrantissima

C'est la version "BIO" du Wintergreen !
De la même famille que la Gaulthérie procumbens, ses propriétés et indications sont similaires.

  • Huile essentielle de GENEVRIER nain /Juniperus communis var alpina

Un petit arbuste plein d'énergie.
Un excellent diurétique associant un effet anti-inflammatoire.
La variété montana ou alpina (organe distillée: rameaux à baies) apporte une note parfumée fleurie très agréable qui permet d'atténuer l'odeur parfois tenace de certaines molécules aromatiques utilisées dans les complexes anti-inflammatoires.

  • Huile essentielle de GENEVRIER commun érigé / Juniperus communis

La rudesse de l'arbuste de montagne.
Un excellent diurétique utilisé dans les traitements de la cellulite associant un effet anti-inflammatoire. Pas d’utilisation prolongée sans avis médical. Très bon tonique et stimulant qui renforce la confiance en soi. 

  • Huile essentielle de GERANIUM type AFRIQUE / Pelargonium asperum Egypte

La rose à moindre prix.
Une odeur très agréable rappelant la Rose, avec 3 origines géographiques différentes: Asie (Chine), Afrique (Maroc, Tunisie, Egypte), "Bourbon" (Comores). La plus courante en thérapeutique est l'origine Chine. L'origine "Bourbon" est la plus appréciée des parfumeurs pour la finesse de sa fragrance, elle permet une bonne association avec l'huile essentielle de Rose, dont le prix est malheureusement prohibitif. 

  • Huile essentielle de GERANIUM type BOURBON /Pelargonium asperum Bourbon

L'huile essentielle la plus appréciée des parfumeurs.
Cette autre variété de géranium servira de base au parfum dans les produits cosmétiques mais d'autres propriétés lui sont également connues en aromathérapie ; elle est idéale pour les soins de la peau.     Son parfum en diffusion créera une ambiance de relaxation.

  • Huile essentielle de GERANIUM type CHINE / Pelargonium asperum Chine

Une autre origine pour ce géranium difficilement disponible en BIO.
Cette variété de géranium de Chine sera surtout recommandée pour les problèmes de peau grâce à ses propriétés anti-infectieuses. Elle sera également indiquée dans les athénies physiques et intellectuelles passagères.

  • Huile essentielle de GINGEMBRE / Zingiber officinale

L'épice prétendument aphrodisiaque.
Beaucoup plus intéressante pour son utilisation dans les pathologies digestives (dyspepsies), les états nauséeux (mal des transports). Son odeur et son goût légèrement citronné autorise une bonne utilisation en cuisine dans les plats d'inspiration asiatique.

  • Huile essentielle de GIROFLE / Eugenia caryophyllus

Comme un souvenir de dentiste.
L'odeur qui hante tous les cabinets dentaires. Un anti-infectieux majeur apprécié dans bon nombre de pathologies infectieuses particulièrement d'origine digestive. Le composé aromatique principal est l'eugénol qui est un des meilleurs antiseptiques d'origine naturelle et présentant une moins forte dermocausticité comparée à celle des autres phénols : thymol et carvacrol.

H I J K



  • Huile essentielle d' HYSOPE / Hyssopus officinalis

L'huile essentielle de tous les dangers. 
C'est l'huile essentielle la plus souvent incriminée dans les accidents en aromathérapie(un surdosage pouvant entraîner un comas épileptiforme).Bien que très intéressante dans certaines pathologies pulmonaires, son utilisation ne doit se faire que sous la responsabilité du corps médical et en respectant scrupuleusement les posologies prescrites.
La vente en est strictement réglementée et réservée exclusivement à la pharmacie (décret n° 2007-1198 du 03.08.2007).

  • Huile essentielle d' HYSOPE couchée /Hyssopus officinalis var. decumbens (ou montana)

Une hysope moins toxique.
L'huile essentielle de cette variété d'hysope ne contient pas les mêmes principes actifs toxiques que l'hysope officinale, en particulier les cétones neurotoxiques. Sa composition se rapproche davantage de celle de la Lavande aspic, mais elle n'est pas en vente libre en dehors de la pharmacie.

  • Huile essentielle d' IMMORTELLE (HELICHRYSE) / Helichrysum italicum

Tout le monde en parle !
Ses propriétés anti-âge et anti-radicalaires découvertes récemment justifieraient son nom d'Immortelle. Une des huiles essentielles les plus remarquables pour ses nombreuses propriétés dont la plus connue est son aptitude à résorber les hématomes (bleus). Huile essentielle type de la circulation sanguine (jambes lourdes, gonflées). Elle aurait un pouvoir régulateur sur les transporteurs du mauvais cholestérol. L'huile essentielle d'Immortelle proposée par Florilab provient uniquement de Corse.

  • Huile essentielle d'INULE /Inula graveolens

Un puissant mucolytique d’une magnifique couleur vert jade.
Cette huile en provenance de Corse, nous arrive avec son puissant pouvoir expectorant et agit sur les pathologies respiratoires chroniques. Elle présente aussi des propriétés calmantes et régulatrices du rythme cardiaque.

  • Huile essentielle de KATRAFAY (CEDRELOPSIS) / Cedrelopsis grevei                                                                           

Arbre très populaire dans la tradition médicale malgache.
Ses propriétés anti-histaminique et anti-prurigineuse la rendent indispensable dans les traitements contre les allergies mais aussi dans celui des problèmes cutanés. Très bon anti-inflammatoire associé à d’autres huiles essentielles aux propriétés similaires.                                                                                     

  • Huile essentielle de KHELLA /Ammi visnaga

Un antispasmodique peu connu.
Un antispasmodique parmi les plus puissants utilisés en aromathérapie pour calmer les douleurs des coliques néphrétiques et calmer les spasmes intestinaux et digestifs. Utile également dans le traitement de l'asthme ainsi que de l'angine de poitrine, par ses effets relaxants au niveau du muscle cardiaque. Son usage n'est pas courant, mais ses indications sont très précises et très spécialisées. Son efficacité justifie une utilisation à dose faible mais répétée.

L



  • Huile essentielle de LAURIER / Laurus nobilis

Laurier d'Apollon ou laurier noble ou laurier sauce.
La plante est associée à la victoire et à la gloire, mais son huile essentielle est moins connue, pourtant elle mériterait plus de considération. Sa composition la rapproche des Eucalyptus (présence de 1,8 cinéole), mais son usage la prédispose davantage pour calmer les douleurs liés à certains traumatismes (externes en particulier). C'est un bon antiseptique intestinal et un tonique nerveux.

  • Huile essentielle de LAVANDE aspic / Lavandula latifolia

Une Lavande plutôt stimulante.
On la désigne également sous le nom de Lavande mâle. Sa composition très particulière est un mélange de Lavande, de Lavandin et d'Eucalyptus. Ses effets thérapeutiques sont très intéressants en particulier dans la lutte anti-infectieuse, c'est également un très bon cicatrisant des brûlures (coups de soleil en particulier). Dans les massages sportifs on l'utilise pour la préparation à l'effort.

  • Huile essentielle de LAVANDE vraie, fine, officinale / Lavandula angustifolia

La panacée, l'incontournable, l'essentielle des essentielles.
C'est l'huile essentielle à emporter sur une île déserte. Si vous ne savez pas quelle huile essentielle utiliser, la Lavande vous sera toujours d'un précieux secours et vous apportera immanquablement un bienfait. Mais attention aux origines, aux falsifications ou recompositions, aux confusions avec les Lavandins ou avec les autres espèces de Lavande (Lavande aspic, stoechade…)

  • Huile essentielle de LAVANDIN ABRIAL / Lavandula hybrida abrial

Le lavandin des sportifs.
Une variété de Lavandin légèrement plus concentré en camphre permettant son usage en massage pour la préparation musculaire à l’effort, chez les sportifs.

  • Huile essentielle de LAVANDIN SUPER / Lavandula hybrida super

Une autre variété de lavandin.
On retrouve toujours les propriétés relaxantes et calmantes de la lavande et des lavandins. Son parfum subtil la rapproche de la Lavande vraie et permet un large emploi en diffusion atmosphérique.

  • Huile essentielle de LAVANDE Stoechade / Lavandula stoechas

Une Lavande très courante au Portugal.
Encore une autre variété de Lavande qui se distingue dans sa composition par sa richesse en camphre et en une cétone mucolytique (la fenchone) qui a la particularité de dissoudre les bouchons de cérumen et de calmer les otites externes.

Huile essentielle de LEDON du Groenland / Ledum groenlandicum

Le thé du Labrador.
Petite plante originaire du Canada dont la sphère d'action thérapeutique est le foie. Grand régénérateur du parenchyme hépatique, son emploi se justifie dans les hépatites en association avec une autre plante, pourtant dépourvue d'huile essentielle, le Chardon Marie. Bon draineur hépatique en association avec le Romarin à verbénone de Corse.

  • Huile essentielle de LEMONGRASS d'Amérique Centrale / Cymbopogon citratus

Lemongrass - Verveine des Indes - Citronnelle de Madagascar.
Ce n'est pas la vraie Verveine, mais son odeur s'y apparente. Sa fragrance est chaude et calmante, légèrement citronnée, c'est une note de cœur très appréciée en parfumerie. Sa richesse en citrals (néral et géranial) lui permet un bon emploi dans les pathologies rhumatismales et inflammatoires. Attention cependant aux risques allergisants des aldéhydes aromatiques (citrals)

Huile essentielle de LENTISQUE PISTACHIER / Pistacia lentiscus

Un arbuste typiquement méditerranéen.
Son odeur de feuilles vertes écrasées confère aux parfums une sensation de fraîcheur.Très bon veinotonique, apprécié dans les mélanges pour jambes fatiguées en fin de journée, lourdes et gonflées. Son usage est également traditionnel comme décongestionnant prostatique.

  • Huile essentielle de LITSEE citronnée / Litsea citrata

Encore un ersatz de Verveine.
Comme le Lemongrass c'est une huile essentielle très riche en aldéhydes aromatiques (citrals) aux propriétés anti-inflammatoires.

  • Huile essentielle de LIVECHE / Levisticum officinale

Un grand dépuratif du foie.
Une huile essentielle très particulière très épaisse et très aromatique (odeur de bouillon de légumes). Une prédisposition pour le parenchyme hépatique, permettant une utilisation dans les suites de pathologies lourdes souvent destructrices des cellules de foie. 

  • Huile essentielle de LIVECHE / Levisticum officinale

Un grand dépuratif du foie.
Une huile essentielle très particulière très épaisse et très aromatique (odeur de bouillon de légumes). Une prédisposition pour le parenchyme hépatique, permettant une utilisation dans les suites de pathologies lourdes souvent destructrices des cellules de foie. 

M



  • Huile essentielle de MANDARINE verte zeste / Citrus reticulata zeste verte

Un petit coup de pouce à la digestion.
Elle facilite la digestion et évite les ballonnements. La variété verte est légèrement plus tonique et plus fraîche que la variété rouge.

  • Huile essentielle de MANDARINE rouge zeste / Citrus reticulata zeste rouge

La mandarine, bien connue pour ses vertus calmantes.
Outre ses autres propriétés, elle est avant tout antispasmodique. Elle peut être utilisée en massage ou en diffusion pour les jeunes enfants afin de calmer leur douleur intestinale, leurs angoisses et faciliter leur endormissement. Elle est également relaxante, comme toutes les autres variétés de mandarine. Elle sera très prisée chez les sujets présentant des troubles du sommeil en synergie avec le Petitgrain Mandarine.

  • Huile essentielle de MARJOLAINE / Origanum majorana

Un vrai calmant !
Huile essentielle indispensable dans les troubles neurologiques mineurs : anxiété, fatigue nerveuse, troubles du sommeil, irritabilité. Très régulatrice et harmonisante cette huile essentielle s’accorde remarquablement au tempérament féminin. C’est également un très bon anti-infectieux .

  • Huile essentielle de MARJOLAINE d'ESPAGNE/Thymus mastichina

En diffusion pour éviter la contagion.
Sa composition est totalement différente de notre marjolaine des jardins ou marjolaine à coquille, elle se rapproche davantage de la composition des eucalyptus (1,8 cinéole). Son terrain d'action se situera donc au niveau de la sphère ORL pour assainir la muqueuse respiratoire et faciliter l'expectoration en cas d'encombrement bronchique. Cette huile essentielle au parfum particulier s'utilisera facilement en diffusion pour éviter les risques de contagion dans les affections hivernales.

  • Huile essentielle de MATRICAIRE / Matricaria recutita

Anti inflammatoire et anti allergique.
Son utilisation est intéressante pour soulager les problèmes allergiques provoqués par les poussières, les pollens et autres allergènes saisonniers. C’est la présence du chamazulène qui lui confère ses propriétés anti-inflammatoires.

  • Huile essentielle de MELISSE / Melissa officinalis

Une huile essentielle malheureusement trop peu utilisée car onéreuse.
Voisine de la Verveine autant pour ses propriétés médicinales que pour sa fragrance, son prix prohibitif, du à un rendement très faible en huile essentielle, limite beaucoup son usage. Ses vertus calmantes et sédatives sont pourtant universellement reconnues.

  • Huile essentielle de MENTHE BERGAMOTE / Mentha citrata

Une menthe très douce à la fragrance très originale.
Beaucoup moins connue que la menthe poivrée ou la menthe douce, elle mérite cependant une attention particulière pour ses effets relaxants et calmants. Certains lui reconnaissent au contraire des propriétés toniques, utilisables dans les asthénies sexuelles masculines 

  • Huile essentielle de MENTHE DES CHAMPS / Mentha arvensis

Une menthe encore plus mentholée.
Beaucoup plus riche en menthol que la menthe poivrée, bénéficiant d'un potentiel réfrigérant et anesthésiant supérieur. On réservera son emploi à l'usage externe pour tout ce qui est d'origine traumatique ou comme calmant dans les crises migraineuses ou les douleurs sinusales.

  • Huile essentielle de MENTHE POIVREE /Mentha piperita

Une sensation de grande fraîcheur.
Très nombreuses sont les possibilités d'utilisation de cette huile essentielle, mais son emploi doit cependant être surveillé pour ne pas risquer un accident du à un surdosage. La plante dont les propriétés médicinales sont dues à l'huile essentielle est traditionnellement reconnue comme La Plante du digestif: antiseptique intestinal en cas de fermentation, fongicide, eupeptique…; mais n'oublions pas son pouvoir anesthésiant en cas de choc traumatique: tendinite, entorse, tennis-elbow, hématome...

  • Huile essentielle de MENTHE POULIOT / Mentha pulegium

Elle fait fuir les puces.
En plus de ses propriétés répulsives vis-à-vis des puces (chiens et chats) reconnues à la plante, l'huile essentielle est appréciée pour stimuler les sécrétions gastriques et réduire les flatulences. Elle présente également une action anti-parasitaire vis-à-vis de certains vers intestinaux. 

  • Huile essentielle de MENTHE SYLVESTRE / Mentha longifolia

La menthe qui décongestionne.
Elle détient des propriétés expectorantes et anti-catarrhales mais également anti-infectieuses et anti-bactériennes. Elle est toutefois contre-indiquée chez l'enfant et la femme enceinte.

  • Huile essentielle de MENTHE VERTE (ou douce)/ Mentha spicata ou viridis

La menthe du thé à la menthe.
Une goutte suffit pour réaliser un ½ litre d'un délicieux thé à la menthe, que vous pourrez consommer aux repas, tout en apportant un léger effet digestif. Associée à la menthe poivrée et au citron, vous réaliserez une bonne synergie pour calmer les troubles digestifs dus à un repas trop lourd et trop riche.

  • Huile essentielle de MILLEPERTUIS /Hypericum perforatum

Une découverte…connue depuis toujours.
Il n'est pas certain que les propriétés anti-dépressives reconnues à la plante soient dues à la présence d'huile essentielle.

  • Huile essentielle de MUSCADE / Myristica fragrans

Une épice appréciée comme stimulant.
L'huile essentielle est recommandée dans les troubles digestifs de type flatulence, lourdeur digestive, c'est également un stimulant de l'appétit.En cas d'asthénie, de grande fatigue physique ou nerveuse, son usage peut apporter un bon effet tonique et stimulant.

  • Huile essentielle de MYRRHE / Commiphora myrrha ou molmol

Un cicatrisant légendaire.
La myrrhe et l'encens, 2 oléorésines chargées d'histoire (de l'Egypte ancienne jusqu'à l'ère chrétienne). La myrrhe était un des ingrédients qui imprégnaient les bandelettes au cours de la momification, donc rien d'étonnant à ce que l'huile essentielle soit considérée comme un antiseptique et un cicatrisant de premier ordre.

  • Huile essentielle de MYRTE ROUGE / Myrtus communis CT2 rouge

Verte et rouge et très différente.
Originaire du Maroc, l'huile essentielle, dite myrte rouge, est plutôt sédative par rapport à l'autre chémotype en provenance de Corse. Sa composition montre la présence d'acétate de myrtényle aux propriétés sédatives marquées.

  • Huile essentielle de MYRTE VERT/Myrtus communis CT1 vert

Verte et rouge et très différente.
Le myrte est très commun en Corse et l'huile essentielle qui s'en dégage contribue à cette odeur typique du maquis. Elle est dite verte en référence à sa couleur vert pâle. Sa composition, riche en eucalyptol, l'oriente naturellement vers les pathologies bronchiques. En association avec Ravintsara, c'est un bon rééquilibrant nerveux..

Huile essentielle de NARD / Nardostachys jatamansi

Une odeur… très particulière.
Voisine de la Valériane dont elle emprunte un peu l'odeur, l'huile essentielle est réputée pour son pouvoir sédatif et ses effets calmants sur l'anxiété et la nervosité. C'est une odeur puissante, tenace qui permet un état de relaxation propice à une bonne gestion du stress. L'huile essentielle devient rare car la plante est protégée.

N O



  • Huile essentielle de NEROLI BIGARADE / Citrus aurantium ssp amara fleurs

Une si belle fleur, une si bonne odeur et des vertus calmantes.
L'huile essentielle de Néroli produite à partir de la fleur de Bigaradier est considérée comme un apaisant du système nerveux. Les fleurs sont cueillies à la main ce qui génère un prix très élevé. Elle peut être utilisée en pâtisserie.

  • Huile essentielle de NIAOULI à cinéole / Melaleuca quinquenervia CT1 cinéole

C'est une huile radioprotectrice avérée !
Antibactirienne, anti-infectieuse, trés utilisée dans les pathologies hivernales telles que la grippe, la sinusite, la rhinopharyngite et autres. Elle est également protectrice cutané et utilisée avant les séances de radiothérapie en usage local.

  • Huile essentielle d' OPOPONAX / Opoponax chironium

Myrrhe bisabol
Le véritable Opoponax est devenu très rare.; il est maintenant remplacé par la myrrhe bisabol obtenue à partir de la résine qui s'écoule de l'espèce: Commiphora erythraea var. glabrescens. Peu d'utilisation en aromathérapie, il sert de fixateur en parfumerie.

  • Huile essentielle d' ORANGE DOUCE /Citrus sinensis

La plus connue des oranges.
Ce fruit rond, originaire de Chine, déjà chargé de légende à l'époque de Louis XIV qui le considérait immortel, comme le soleil, est à la base de la fameuse Eau de Cologne Jean Marie Farina. Sa saveur douce et sucrée permet de nombreuses utilisations dans les compositions alimentaires, un véritable concentré de saveur gourmande.

  • Huile essentielle d' ORIGAN d'Espagne /Corydothymus capitatus

Très agressive.
Un taux de carvacrol > 60% !…c'est dire l'agressivité de cette huile essentielle dont l'emploi pour des personnes non averties n'est pas sans inconvénient. Son emploi en aromathérapie ne devrait se faire que sous surveillance médicale.

  • Huile essentielle d' ORIGAN du Maroc / Origanum compactum

Parfois d'une couleur brun foncé.
Une huile essentielle très couramment utilisée dans les pathologies infectieuses. Cette variété originaire du Maroc bénéficie d'une composition assez bien équilibrée entre les différents composés aromatiques: carvacrol, thymol et paracymène.

  • Huile essentielle d' ORIGAN vert de la Drôme / Origanum vulgare ou Origanum heracleoticum

Un anti-infectieux à très large spectre.
Une huile essentielle très couramment utilisée dans les pathologies infectieuses. Cette variété, cultivée dans la Drôme, est beaucoup plus intéressante que sa cousine originaire d'Espagne; elle est plus faiblement dosée en carvacrol ce qui la rend légèrement moins agressive.

P Q



  • Huile essentielle de PALMAROSA / Cymbopogon martinii var. motia

Son nom est déjà évocateur.
Une composition très riche en géraniol ce qui justifie son emploie dans les mycoses en association avec le Tea tree et la Sarriette. Très utilisée en parfumerie pour sa note fleurie légèrement rosée.

  • Huile essentielle de PAMPLEMOUSSE / Citrus paradisii

Une note fraîche très à la mode.
Son parfum vif et citronné évoque des images paradisiaques (Citrus paradisii: fruit du Paradis). En aromachologie, on l'utilise pour combattre la sensation de mal être et redonner ardeur aux gens dépressifs et anxieux...

  • Huile essentielle de PATCHOULY / Pogostemon cablin

Un rappel des années 60 et de la mode hippie.
Son odeur lourde légèrement terreuse permet un véritable enracinement (certains diront un encrage) utilisable en aromachologie pour combattre le stress du à la trépidation de la vie actuelle.

  • Huile essentielle de PERSIL feuille / Petroselinum crispum

Peu d'intérêt par rapport à la feuille fraîche.
Son utilisation est désuète en aromathérapie. En cuisine également.

  • Huile essentielle de PERSIL graine/ Petroselium crispum

Son usage en aromathérapie n'est pas sans danger.
Apiole et myristicine sont les 2 composants responsables de l'activité pharmacologique diurétique et spasmolytique de cette huile essentielle.

  • Huile essentielle de PETITGRAIN BIGARADE / Citrus aurantium ssp amara feuille

Un classique de la gestion du stress.
Les petitgrains sont intéressants à tout point de vue. En parfumerie ils font la transition entre une note de tête fraîche et fugace et la notre de cœur plus riche et fleurie. En aromathérapie le Petitgrain Bigarade est bien connu dans les mélanges sédatifs, s'accordant bien avec la Lavande par exemple ou le Géranium ou la Rose.

  • Huile essentielle de PETITGRAIN MANDARINE / Citrus reticulata feuille

Un composant très particulier.
Le N méthyl anthranilate de méthyle, composant du petitgrain mandarine (taux voisin de 50%) apporte un effet calmant et relaxant très utile dans les difficultés d'endormissement. Il est toujours associé avec l'huile essentielle obtenue à partir du zeste de Mandarine.

  • Huile essentielle de PETIT GRAIN CLEMENTINE / Citrus clémentina

Une huile essentielle originale.
L'huile essentielle peu usitée néanmoins riche en fragrance originale, complète l'effet des autres Petigrain pour son effet sédatif.

  • Huile essentielle de PIN MARITIME aiguilles /Pinus pinaster

L'antiseptique de référence.
Cette huile essentielle est très souvent utilisée dans les traitements des sinusites et des bronchites ; elle favorise l'évacuation des sécrétions bronchiques. Elle est également très appréciée dans la désinfection des locaux.

Huile essentielle de PIN de SIBERIE/ Abies sibirica

Parfume les bonbons à la sève de pin.
Son odeur est très appréciée et très douce. Le composant principal: l'acétate de bornyle se retrouve dans bon nombre d'huile essentielle de résineux des forêts canadiennes: Epinette noire, Pruche, Sapin baumier…Dans les compositions pour diffuseur, il exige une certaine concentration pour exprimer toute sa finesse.

  • Huile essentielle de PIN SYLVESTRE/ Pinus sylvestris

Il inspire force et vigueur.
Il est répandu dans toute l'Europe, il est spontané dans les montagnes françaises. L'huile essentielle très riche en terpènes ( pinène) possède de réelles propriétés antiseptiques mise à profit dans le traitement des pathologies de l'arbre bronchique. C'est un bon oxygénant que l'on utilise en diffusion atmosphérique, il apporte également un effet tonique certain.

Huile essentielle de POIVRE noir / Piper nigrum

Une odeur forcément…épicée
Permet un peu de piquant dans les compositions parfumées masculines. En aromathérapie, bien que peu usité, c'est un bon tonique doublé d'un effet antalgique appréciable.

  • Huile essentielle de PRUCHE / Tsuga canadensis

Pruche est le nom vernaculaire canadien.
Très proche du Pin de Sibérie et de l' Epinette noire dans sa composition (riche en acétate de bornyle). Les indications sont donc sensiblement les mêmes, mais cette huile essentielle bénéficie d'un autre intérêt:, elle est équilibrante et permet de redonner le sommeil aux gens anxieux.

R



  • Huile essentielle de RAVINTSARE / Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole

Indispensable dans la trousse d'urgence.
Une des grandes découvertes en aromathérapie: antiviral de 1er ordre, immunostimulant, antiseptique pulmonaire, rééquilibrant nerveux…, les applications thérapeutiques sont très nombreuses et prouvent, s'il en était besoin, l'importance de cette huile essentielle.

  • Huile essentielle de ROMARIN à cinéole / Rosmarinus officinalis CT2 à cinéole

Le romarin expectorant pulmonaire.
Dans cette souche apparaît le concept même du chémotype et l'importance de bien connaître les différentes variétés biochimiques avant d'utiliser une huile essentielle. En effet les propriétés hépatiques traditionnelles du Romarin ne concernent pas ce chémotype car trop riche en 1,8 cinéole et en camphre. On l'utilisera par contre à bon escient dans les affections pulmonaires avec encombrement bronchique.

  • Huile essentielle de ROMARIN à camphre / Rosmarinus officinalis CT1 camphre

Le romarin anti-inflammatoire.
Dans cette souche apparaît le concept même du chémotype et l'importance de bien connaître les différentes variétés biochimiques avant d'utiliser une huile essentielle. En effet les propriétés hépatiques traditionnelles du Romarin, ne concernent pas ce chémotype car trop riche en camphre. On l'utilisera par contre à bon escient dans les affections rhumatismales ou musculaires.

  • Huile essentielle de ROMARIN à verbenone/Rosmarinus officinalis CT3 à verbenone

Le romarin détoxicant hépatique.
Dans cette souche apparaît le concept même du chémotype et l'importance de bien connaître les différentes variétés biochimiques avant d'utiliser une huile essentielle. En effet les propriétés hépatiques traditionnelles du Romarin concernent uniquement ce chémotype. C'est un excellent draineur et un bon stimulant hépatique, mais attention à l'emploi abusif qui pourrait, à la longue, provoquer des effets indésirables.

  • Huile essentielle de ROMARIN PYRAMIDAL / Rosmarinus pyramidalis

Un romarin anti-infectieux.
Otites, sinusites, bronchites pourront être soulagées par cette variété de romarin.

  • Huile essentielle de ROSE / Rosa damascena

Toute la légende de la parfumerie.
Qu'elle provienne d'Iran, de Turquie, du Maroc ou de Bulgarie (la meilleure origine), l'huile essentielle de Rose a toujours fasciné par sa magie et la subtilité de son arôme incomparable. Une seule goutte suffit à dynamiser une composition et à la rendre différente.

S



  • Huile essentielle de SANTAL / Santalum album

Pour adopter la zen attitude ...
Un bois précieux, chargé de toute la spiritualité bouddhiste et hindouiste. Son huile essentielle extraite du cœur du bois est rare et précieuse ; elle développe un parfum sensuel, envoutant propice à la méditation, à la sérénité et à la paix intérieure. Elle est idéale pour un massage apaisant et relaxant. Ses propriétés antiseptiques dans les affections urinaires restent à prouver !

  • Huile essentielle de SANTOLINE / Santolina chamaecyparissus

L'anti-mites naturel.
Petite fleur très aromatique, typique du bassin méditerranéen, son huile essentielle est rare. Elle possède des propriétés parasiticides comme l’huile essentielle de Boldo et de Chénopode, mais son usage doit se faire sous contrôle médical. Son parfum unique et puissant, très caractéristique de la plante, éloigne les mites (en association avec l’huile essentielle de Cèdre rouge : Juniperus virginiana).

  • Huile essentielle de SAPIN ARGENTE (ou blanc) / Abies alba ou pectina

Un assainissant à la senteur des montagnes.
Très commun dans nos montagnes, c’est l’arbre le plus grand d’Europe. Son huile essentielle obtenue à partir des feuilles (aiguilles) et des jeunes rameaux est très riche en terpènes (α et β pinène, camphène, limonène). Elle sera très utile en diffusion atmosphérique pour assainir l’air ambiant en cas de pathologies respiratoires saisonnières, associée par exemple avec Eucalyptus radiata.

  • Huile essentielle de SAPIN BAUMIER / Abies balsamea

Le meilleur ami des bronches.
Très commun dans les forêts du Canada (Québec) , son utilisation dans la médecine populaire amérindienne l’assimile à une véritable panacée le qualifiant d’ « Arbre de Vie ». L’huile essentielle est adoucissante pour les bronches.De récentes études scientifiques ont démontré une activité antifongique vis-à-vis de Candida albicans. D’odeur agréable, comme l’huile essentielle d’Epinette noire (Picea mariana), elle rappelle les bonbons à la sève de pin.

  • Huile essentielle de SAPIN DOUGLAS / Pseudotsuga menziesii

L'allié des infections respiratoires.
Utilisée en diffusion dans les affections respiratoires mais également dans la désinfection des locaux.

  • Huile essentielle de mandravaSAROtra / Cinnamosma fragrans

L'ennemi des pathologies hivernales.
Originaire de Madagascar, cette huile essentielle nouvellement apparue sur le marché de l’aromathérapie, semble promise à un bel avenir. La découverte de ses remarquables propriétés immunostimulantes et antivirales rend cette huile essentielle indispensable dans le traitement des pathologies hivernales de type grippe, rhinite, sinusite, bronchite etc…On a proposé son utilisation comme alternative aux antibiotiques (de type érythromycine) dans l’élevage des crevettes à Madagascar.

  • Huile essentielle de SARRIETTE / Satureja montana

Pour une meilleure digestion.
Très riche en carvacrol (entre 40 et 50%, pour l’origine France), cette huile essentielle phénolée sera une arme redoutable pour venir à bout de bon nombre de germes pathogènes. Antibactérien puissant dans les infections gastro-intestinales, génito-urinaires et dans les dermatoses d’origine mycosique. Son agressivité pour la peau nécessite certaines précautions d’emploi en usage externe, en particulier une dilution dans un support végétal. Son odeur est vive, piquante, elle donnera du corps au mélange à visée tonique.

  • Huile essentielle de SAUGE OFFICINALE / Salvia officinalis

"Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin"?
Malheureusement ce dicton populaire ne s’applique pas à l’huile essentielle ; celle-ci, du fait de sa toxicité, n’est en vente libre qu’en pharmacie, car elle contient des composés qui sont neuro-toxiques si l’huile essentielle est utilisée sans précaution et sans avis médical. Il ne faut pas substituer les propriétés de la plante à celles de l’huile essentielle.

La vente en est strictement réglementée et réservée exclusivement à la pharmacie (décret n° 2007-1198 du 03.08.2007).

  • Huile essentielle de SAUGE SCLAREE / Salvia sclarea

Très appréciée en parfumerie.
Elle n’a pas la même composition que la Sauge officinale et à ce titre n’est pas considérée comme toxique. Le sclaréol qu’elle contient (5%) semble responsable des propriétés œstrogéniques qu’on lui prête. Son odeur est forte et tenace, elle est très utilisée en parfumerie comme fixateur naturel de parfum.

  • Huile essentielle de SAUGE à FEUILLES de LAVANDE / Salvia lavandulifolia

Une des multiples variétés de sauge.
Une sauge en vente libre au grand public contrairement à la sauge officinale qui est neurotoxique. Ses propriétés sont un peu moins complètes, toutefois elle est utilisée dans le traitement des pathologies hivernales et également en cas d'asthénies.

  • Huile essentielle de SERPOLET / Thymus serpyllum

Un bouclier contre les infections.
Voisin du Thym, son huile essentielle est riche en paracymène, terpène ayant des propriétés révulsives et anti-inflammatoires. Il est préférable de l'associer à une huile végétale pour l'employer en massage dans les pathologies arthrosiques et articulaires. 

  • Huile essentielle de SHIU / Cinnamomum camphora CT3 linalol

Recommandée pour soigner les infections des voies respiratoires (également appelée bois de Ho).
Ses propriétés anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale et antifongique, lui permettent d'agir sur plusieurs terrains, les voies respiratoires mais aussi le traitement de la fatigue et du surmenage. Elle peut remplacer l'huile essentielle de bois de rose qui ne peut plus être importée du Brésil et dont les propriétés sont similaire.

  • Huile essentielle de SOLIDAGE/ Solidago canadensis

Un anti-inflammatoire puissant venu du Canada.
Cette plante aux multiples propriétés dont celles relatives à la simulation des fonctions du foie dans les cas d'insuffisances hépatiques Elle peut être également prescrite pour réguler l'hypertension.

T U



  • Huile essentielle de TEREBENTHINE (de PIN) / Pinus pinaster térébenthine

Pas seulement utilisée pour la peinture!!!
L'aromathérapie utilise ses propriétés expectorante et antiseptique pulmonaire uniquement en usage cutané et respiratoire. Celle-ci peut provoquer des allergies et doit être utilisée uniquement en dilution dans une huile végétale.

  • Huile essentielle de THUYA / Thuya occidentalis

La vente en est strictement réglementée et réservée exclusivement à la pharmacie (décret n° 2007-1198 du 03.08.2007).

  • Huile essentielle de THYM du MAROC / Thymus satureioïdes

Une aide contre les insomnies.
Un thym à la composition très particulière car très riche en bornéol mais pauvre en linalol, thymol, les autres composants habituels du thym vulgaire.Peu agressif et également très immunostimulant il complète l’action du thym chémotype thuyanol ou linalol dans les infections chroniques et dans les asthénies secondaires aux affections saisonnières ou récidivantes.

  • Huile essentielle de THYM VULGAIRE à Linalol / Thymus vulgaris linalol

Une grande famille qui a donné ses lettres de noblesse à l’aromathérapie grâce à la notion de Chémotype.
L'anti-infectieux ami des enfants. Le plus doux des anti-infectieux, idéal chez les enfants et les personnes sensibles. Un secours de tous les instants dans toutes les infections bénignes, digestives, urinaires, dermatologiques, gynécologiques… Une odeur douce et agréable qui se mêlera facilement à la Lavande dans les compositions antispasmodiques.

  • Huile essentielle de THYM VULGAIRE à géraniol / Thymus vulgaris géraniol

Une grande famille qui a donné ses lettres de noblesse à l’aromathérapie grâce à la notion de Chémotype.
Un thym doux qui rappelle le Géranium. Plus rare que le chémotype à linalol , son composant majoritaire : le géraniol est reconnu pour ses propriétés antimycosiques en association avec l’huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia).

  • Huile essentielle de THYM VULGAIRE à thuyanol / Thymus vulgaris thuyanol

Une grande famille qui a donné ses lettres de noblesse à l’aromathérapie grâce à la notion de Chémotype.
Un thym à la frontière des thyms doux (linalol et géraniol) et des thyms forts (thymol, carvacrol) Particulièrement immunostimulant, il trouvera sa place dans toute la panoplie thérapeutique utile dans les affections récidivantes. On préférera ce chémotype dans les traitements de fond car il ne présente pas de toxicité à long terme. C’est le plus polyvalent des huiles essentielles de thym, malheureusement il est rare car sa culture est difficile. En son absence il peut se remplacer par l’huile essentielle de Marjolaine à coquille.

  • Huile essentielle de THYM VULGAIRE à thymol / Thymus vulgaris thymol

Une grande famille qui a donné ses lettres de noblesse à l’aromathérapie grâce à la notion de Chémotype.
Une huile essentielle incontournable dans les traitements anti-infectieux principalement digestifs (gastro-entérite non virale, intoxication alimentaire, « turista »…) en association avec la Sarriette (plus riche en carvacrol). Attention à l’agressivité externe du thymol et du carvacrol, 2 phénols potentiellement dermocaustiques, à n’utiliser qu’en dilution dans une huile végétale pour l’ usage externe.

V



  • Huile essentielle de VERGERETTE du Canada / Coniza canadensis

Une huile essentiellement utilisée pour ses propriétés anti-rhumatismales.
Huile essentielle à la composition très complexe mais dont l’emploi est peu fréquent en aromathérapie. La plante possède des propriétés anti-inflammatoires vraisemblablement en relation avec la présence de l’huile essentielle.

  • Huile essentielle de VERVEINE ODORANTE / Lippia citriodora

La feuille aux milles vertus digestives.
Ne pas la confondre avec la Verveine exotique ou Lemongrass. La vraie Verveine, à l’odeur suave et capiteuse qui rappelle nos tisanes de fin de repas. L’huile essentielle est rare, précieuse mais ses vertus sont incomparables tant au niveau de la sphère digestive qu’au niveau du mental où elle apaise toutes les tensions. Elle harmonisera à merveille le corps et l’esprit grâce à son parfum envoûtant.

  • Huile essentielle de VETIVER / Vetyveria zizanoïdes

Indémodable !
C’est toute la parfumerie masculine qui s’exhale des racines de cette Graminées, dont l’origine Réunion reste la plus subtile. Une note boisée, verte, légèrement fumée qui s’associe à merveille avec les Hespéridés et les huiles essentielles les plus rares : Rose, Santal, Ylang, Lavande… Son côté frais donne de la vigueur aux complexes tonifiants et stimulants.

  • Huile essentielle d' YLANG-YLANG /Cananga odorata

Pour calmer la tension nerveuse.
Une fragrance qui nous transporte en rêve dans les Iles de l’Océan indien (Madagascar, Comores, la Réunion). D’un coût plus abordable que le Jasmin, l’odeur capiteuse et pénétrante de cette belle fleur jaune ramassée à la main, calmera les tensions nerveuses et régulera le rythme cardiaque. Ajoutée à un shampoing elle donne de la vigueur à la chevelure. Il est préférable de n’utiliser que la fraction Extra de la distillation, les autres fractions étant de bien moindre qualité.